En tant que signataire de la charte ANTICOR que nous vous invitons à découvrir ici, nous mettrons en place progressivement les engagements qui nous paraissent les plus essentiels, afin de renouer avec la confiance de nos administrés.

DEMOCRATIE PARTICIPATIVE

La multitude « d’affaires » en tous genres largement médiatisées (corruption, abus de biens sociaux, escroqueries, abus de confiance, prises illégales d’intérêts…), a fortement écœuré les électeurs qui de ce fait se sont détournés de la politique ainsi que de leur engagement citoyen pourtant nécessaire à un bon débat démocratique.

Les trois élus de l’opposition sortante en ont été les témoins majeurs ses 6 dernières années en constatant au fil des conseils Municipaux difficiles et souvent agités que même si les textes et lois ont été respectées, l’expression et le dialogue furent souvent bafoués : 

 

  • Refus systématique de l’équipe Municipale à une expression écrite sur le journal local

  • Refus de participer aux réunions dans le cadre des marchés publics

  • Opposition écartée systématiquement des réunions de préparation des Conseils Municipaux, des projets de travaux, des commissions CCAS et/ou des attributions des aides financières ou des subventions aux associations…

 

Les rares commissions où étaient conviés les membres de l’opposition consistaient la plupart du temps « à prendre acte » des décisions !

CE N’EST PAS LE DEBAT DEMOCRATIQUE

QUE NOUS DEVONS AVOIR AU SEIN D’UNE COMMUNE !!

L’exemple le plus flagrant fut surement la création de deux « soit-disant » comités citoyens créés en début de mandature pour respecter une promesse de campagne de l’élu. Ces deux comités citoyens dont l’un était tourné vers « l’urbanisme et le cadre de vie » et l’autre vers « l’animation et la vie culturelle locale » avaient pour mission de faire remonter auprès de la municipalité leurs points de vue (et surtout celui des habitants)

sur les futurs projets communaux.

https://www.ladepeche.fr/article/2014/11/28/2000390-deux-comites-consultatifs-mis-en-place.html

Que sont-ils donc devenus ? Avez-vous eu connaissance de leurs travaux, de leurs remarques ?

A- t - on tenu compte de leur avis seulement une fois ?

Bien sur que non car un comité consultatif restera seulement … consultatif !  

Bref, une hypocrisie supplémentaire pour amuser la galerie… création de comités qui ne pourront jamais s’élever contre les décisions unilatérales des vrais décideurs qui seront votées en Conseil Municipal à 20 contre 3 !!

PAR NOTRE PROJET NOUS VOUS PROPOSONS DE PARTICIPER REELLEMENT AUX DECISIONS MUNICIPALES ET MEME DE VOUS Y OPPOSER LE CAS ECHEANT PAR LA CREATION D’UN VOTE REFERENDAIRE.

Toutes les conditions de ce vote vous seront largement expliquées

lors de nos futures réunions publiques.

Nos propositions

  • Impossibilité au maire de cumuler plusieurs mandats

  • Impossibilité au maire de se présenter plus de 2 fois

  • Comme nous en avons beaucoup souffert nous-mêmes et que nous souhaitons une réelle démocratie, nous donnerons la possibilité à l’opposition de :

 

  • S’exprimer sur le journal local

  • Participer aux réunions préparatoires de projets

  • D’assister aux procédures de marchés publics et de leurs négociations

 

  • Sur le site Municipal nous créerons un forum sécurisé libre d’accès afin que chacun puisse

      proposer, critiquer ou simplement s’exprimer. La réponse des élus sera obligatoire.

 

  • Nous rendrons public l’assiduité des adjoints et conseillers municipaux aux conseils et le montant de leurs indemnités.

Pinsaguel - Elections municipales et communautaires du 15 mars 2020